divine.ca (© divine.ca. 2012, All Rights Reserved.)
Mis à jour le: 31 août 2012 10:21 | par Julie Chaumont

5 conseils pour bien vivre son accouchement

L'art d'être bien préparée


5 conseils pour bien vivre son accouchement

L'art d'être bien préparée

Iriez-vous courir le marathon sans vous y être préparée? Feriez-vous l'ascension du Kilimandjaro sans savoir à quoi vous attendre? Accoucher est sûrement la plus grande épreuve physique et psychologique que vous vivrez, mieux vaut donc être bien préparée. Voici cinq conseils qui, nous l'espérons, vous aideront à bien vivre ce moment magique .

1. Informez-vous

Qu'est-ce que le bouchon muqueux? Que faire si vous perdez vos eaux, mais n'avez pas de contractions? Quelles positions pourraient atténuer la douleur? Quels sont les risques associés à la péridurale? Comment reconnaître les différentes phases du travail? Pour trouver les réponses à ces questions - et à beaucoup d'autres! - assistez aux cours prénataux. Ils sont offerts gratuitement au CLSC de votre municipalité ou de votre quartier, pourquoi s'en passer? Ou bien, préférez les cours privés pour une approche plus personnalisée (service payant, mais des reçus sont offerts pour remboursement par certaines assurances). Lisez des livres, des récits d'accouchement ou consultez des forums de discussion; regardez des films et des documentaires; posez des questions aux femmes qui ont déjà accouché... Plus vous serez informée, plus vous serez confiante au moment de l'accouchement.

2. Bougez

Ce n'est pas parce que vous êtes enceinte que vous devez cesser toute activité physique (à moins d'indication contraire, bien sûr)! Notre suggestion: la natation. Pourquoi? Parce qu'en plus d'apprendre l'importance de la respiration, de projeter les poussées et de les simuler, vous apprendrez aussi à vous relaxer (chose très importante lors de l'accouchement). La pratique de ce sport assure également une meilleure circulation sanguine, un drainage lymphatique et un soulagement des douleurs articulaires. De plus, les exercices proposés renforcent certains groupes de muscles sollicités pendant la grossesse et l'accouchement. Convaincue? Tapez «natation prénatale» dans Google, suivi de votre ville, et vous trouverez rapidement une opportunité dans une piscine près de chez vous.

3. Faites des choix éclairés

Durant votre grossesse et de votre accouchement, vous serez amenée à faire des choix: médecin ou sage-femme? Hôpital, maison de naissance ou domicile? Couchée, debout ou dans l'eau? Péridurale ou naturel? Prenez le temps d'évaluer les différentes options qui s'offrent à vous et faites vos choix en fonction de vos désirs (et non en fonction de ceux de vos parents ou de votre conjoint!) C'est vous qui accoucherez, mieux vaut donc mettre en place les éléments et l'environnement qui vous feront vous sentir à l'aise, qui vous permettront de vivre cet intense moment de la façon dont vous le souhaitez.

4. Soyez bien accompagnée

Il est fort probable que vous désirez accoucher en présence de votre conjoint. Mais avez-vous considéré les services d'une accompagnante à la naissance ? Que vous souhaitiez vivre un accouchement naturel ou non, l'accompagnante offre un suivi personnalisé en fonction de vos besoins, et un soutien autant pour vous que pour votre conjoint et le bébé à naître. C'est elle qui, durant votre accouchement, saura vous rassurer et vous guider; en plus d'aider votre conjoint à s'impliquer pleinement (car, avouons-le, nos pauvres petits chéris sont souvent dépassés de nous voir ainsi souffrir!)

5. Apprivoisez la peur

Bien que les femmes accouchent depuis le début des temps et qu'il s'agisse là de l'acte le plus naturel, la peur y est souvent associée. Vous avez sans doute en tête des histoires d'horreur qui font naître en vous des craintes démesurées face au grand jour. Pourtant, il y a des tonnes de belles histoires d'accouchement, même que certaines femmes atteignent l'orgasme au moment de la poussée. L'accouchement est loin d'être synonyme de cauchemar; la preuve: on recommence la grossesse généralement une deuxième fois, et même plus! Plusieurs méthodes, jumelées à une bonne confiance en votre capacité de donner la vie, peuvent vous aider à apprivoiser la peur: Bonapace, auto-hypnose, acupuncture, etc. Renseignez-vous et faites-vous confiance! Et vous, comment s'est déroulé votre accouchement? Racontez-nous votre expérience!

Contenu connexe:

Soins anti-vergetures
Sexe et grossesse
L’haptonomie durant la grossesse

Haut de pageBas de page

Recommandés dernièrement