Mis à jour le: 17 janvier 2013 16:46

Des applis pour détecter de possibles mélanomes à l'amende

De nombreuses applications sont sorties ces derniers mois pour aider à détecter les cancers de la peau en photographiant, par exemple, un grain de beauté suspect. Mais des chercheurs américains ont passé en revue ces applis, et leurs résultats ne sont pas encourageants.


Des applis pour détecter de possibles mélanomes à l'amende

(Relaxnews) - De nombreuses applications sont sorties ces derniers mois pour aider à détecter les cancers de la peau en photographiant, par exemple, un grain de beauté suspect. Mais des chercheurs américains ont passé en revue ces applis, et leurs résultats ne sont pas encourageants.

Des chercheurs de l'University of Pittsburgh Medical Center ont chargé 188 images de lésions de la peau sur quatre applications différentes, basée principalement sur des algorithmes pour détecter, souvent en quelques secondes, si la lésion était bénigne ou s'il fallait se déplacer chez le dermatologue.

Mais trois applications sur quatre n'ont pas réussi à repérer au moins un cas de mélanome sur trois. De plus, elles ont aussi faussement identifié bon nombre de grosseurs bénignes comme potentiellement cancéreuses. Le service le plus efficace des quatre se base sur un collège de dermatologues certifiés donnant leur avis sur des images, et ce dans un délai de 24 heures.

Les scientifiques n'ont pas donné les noms des applications qu'ils ont testées. Les résultats de cette étude sont parus dans l'édition du 16 janvier de la revue JAMA Dermatology.

Plutôt que de laisser le soin à son smartphone de diagnostiquer la dangerosité de ses grains de beauté, les spécialistes suggèrent d'utiliser des applications uniquement pour faciliter le processus d'auto-examen, comme celles qui envoient des rappels lorsqu'il est temps de retourner chez son dermato. L'appli gratuite  UMSkinCheck  de l'Université du Michigan figure parmi ces services. Elle propose aussi un modèle permettant d'organiser les photos prises au fil du temps montrant l'évolution de ses grains de beauté pour les présenter à son médecin.

© 2013 Relaxnews

Haut de pageBas de page

Recommandés dernièrement

publicité